Le chas et la louche ....

27 mars 2017

Brandade de morue parementière

Il est extrêmement rare que je sois totalement satisfaite de mes réalisations culinaires.
Pour une fois, je n'ai rien à redire ..... c'est une tuerie cette brandade !
La recette est  extraite du livre d'Hélène Darroze " les recettes de mes grands-mères ".
C'est la deuxième fois que je la teste et je trouve le résultat encore plus probant que la première fois.

IMG_20170312_122649D'où vient ce plus ? Peut être des changements apportés plus ou moins involontairement :

  • J'ai pris de la morue salée et non de la morue salée et séchée parce que je n'en ai pas trouvé
  • J'ai laissé les pommes de terre refroidir dans le lait et la crème .... parce que je les ai oubliées
  • J'ai mis moins d'huile d'olive parce que l'association huille d'olive crème me donnait mauvaise conscience

    ...... au cas où, j'ai intégré en toute modestie, ces modifications à la recette d' Hélène Darroze.

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 700 g de morue salée à dessalage rapide
  • 700 g de pommes de terre vieilles
  • 1/2 l de lait entier
  • 1/2 l de crème
  • 4 gousses d'ail
  • 1 feuille de laurier
  • 4 cuillères à soupe d'huile d'olive de cuisson
  • 4 cuillères à soupe d'huille d'olive première pression à froid
  • Chapelure
  • Piment d'Espelette

IMG_20170312_122726Progression :

  • Faites dessaler la morue au minimum 4 heures en changeant l'eau régulièrement
  • Épluchez et lavez les pommes de terre . Faites les cuire pendant 25 minutes environ dans le lait et la crème avec 2 gousses d'ail et la feuille de laurier
  • Une fois les pommes de terre cuites, laissez les infuser jusqu'à refroidissement dans le lait et la crème
  • Égouttez les pommes de terre en récupérant le lait et la crème, jetez la feuille de laurier.
  • Déposez la morue dessalée dans un plat avec les 2 gousses d'ail restantes écrasées au pilon, arrosez avec l'huile d'olive de cuisson et assaisonnez avec du piment d' Espelette
  • Faire cuire la morue au four à 180°C pendant 10 à 15 minutes
  • Émiettez la morue dans un saladier, ajoutez le contenu du plat de cuisson et l'huile d'olive première pression à froid
  • Passez les pommes de terre au presse purée au dessus du saladier et mélangez.
  • Ajoutez le lait et la crème tiédis jusqu'à obtention de l'onctuosité désirée
  • Rectifiez l'assaisonnement avec du piment d' Espelette
  • Versez le contenu du saladier dans un plat allant au four, saupoudrez de chapelure et passez sous le grill.

IMG_20170312_122746Je me répète ..... c'est vraiment très très bon !
A servir avec une salade pour apporter un peu de verdure.

A bientôt
Annie

Posté par madeinpelu à 18:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 mars 2017

Veste topaze en jean 1083 brodée

Veste Topaze d' Histoire de coudre taillée dans du jean 1083 garanti origine France
1083 est une jeune entreprise basée à Romans/isère qui produit des jeans en France.... elle vend donc des jeans mais aussi la toile au mètre.
3 toiles différentes sont disponibles au magasin de Romans mais aussi en ligne.

IMG_20170322_143136

IMG_20170322_143145

IMG_20170322_114250

IMG_20170322_103714

IMG_20170322_114300

IMG_20170322_103806

Les 27 morceaux à assembler peuvent faire peur mais ne représentent aucune difficulté grâce à la clarté du livret explicatif.
Je n'ai pas buté sur le montage mais sur la maîtrise des surpiqûres avec du cordonnet ..... une grosse galère même en utilisant un fil classique pour la canette.
Après moultes essais infructueux, j'ai incriminé ma machine qui a eu le droit à une révision.
A son retour, les premières surpiqûres ont été couronnées d'un succès .....éphémère. Certaines surpiqûres ont été décousues plus de 5 fois notamment celles du col, des poignets et de la ceinture.
Au bout d'un moment, j'ai jeté l'éponge et me suis réfugiée dans la broderie pour camoufler les ratés les plus visibles comme l'intérieur du col et de la ceinture.
Je me suis inspirée des motifs brodés sur du cuir présentés dans mon dernier message et j'en ai sélectionné un pour l'utiliser comme étiquette.

IMG_20170322_114231

IMG_20170322_103747

IMG_20170322_103753

IMG_20170322_103934

IMG_20170322_115142

En résumé

  • Patron : Topaze d'Histoire de COUDRE disponible en pdf.
  • Tissu : 1m50 sur 1m50 de jean 103.
  • Mercerie :
    4m de biais que j'ai posé sur les coutures intérieures sauf sur les côtés et les emmanchures pour éviter de rigidifier la veste.
    Les 11 pressions ont été fournies et posées par mon cordonnier pour 1 euro/pression ..... moins cher que si je les avais achetées et beaucoup moins d'énervement.
    2 bobines de cordonnet pour les surpiqûres.
  • Coupe :
    Avant de couper les manches, il faut vérifier que la longueur manche + poignet correspond à celle de votre bras. La manche comporte une fente avec parmenture intégrée.
    Si vous avez besoin de raccourcir une fois votre manche coupée, vous risquez ne plus avoir de fente.
  • Montage : aucune difficulté.
  • Modification : aucune
  • Modification pour une prochaine version : je rajouterai des poches latérales et n'utiliserai pas de cordonnet.

Au final, je suis contente du rendu et de l'ajout de broderies.

Bonne journée et à bientôt
Annie

Posté par madeinpelu à 16:42 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

15 mars 2017

Essais de broderie glazig sur cuir

Avec une idée derrière la tête, j'ai essayé de broder à la main sur du cuir.

IMG_20170315_162654Après différents tests, j'ai opté pour la méthode suivante :

  • fil de soie perlée
  • aiguille de couture ..... pointe fine et petit chas
  • faire glisser le fil dans l'épaisseur du cuir pour passer d'un point à l'autre. Ne pas essayer de traverser le cuir .... les aiguilles cassent !

IMG_20170315_161120

IMG_20170315_161139

IMG_20170315_161155

IMG_20170315_161235

IMG_20170315_161242Je réserve ces essais à de la costumisation ...... à suivre.

Bonne journée

Posté par madeinpelu à 16:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

08 mars 2017

Bouchons réunionnais métropolisés

Après les samoussas de boeuf au curry, les bouchons réunionnais à ma façon .... à ma façon parce qu'il n'est pas simple de trouver une épicerie exotique en milieu rural et que j'ai composé avec les goûts de chacun.
Les bouchons peuvent être à base de porc, de poulet ou de poisson .... j'ai opté pour une version au porc et une autre au poulet.
La version porc ne s'éloigne pas trop de la recette traditionnelle. Pour la version poulet, j'ai laissé libre cours à mes envies .

IMG_20170220_201526

Ingrédients pour 30 bouchons version porc :

  • 500 g de viande de porcs hachée
  • 30 feuilles de raviolis chinois
  • 1 cuillère de fécule de maïs
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja
  • Une demie douzaine de tiges d'oignons ciselées
  • Sel et poivre
  • 1 jaune d'oeuf battu avec un peu d'eau

Ingrédients pour 30 bouchons version poulet :

  • 500 g de filets de poulet hachés
  • 30 feuilles de raviolis chinois
  • 2 carottes très finement râpées
  • 4 cm de gingembre frais râpé
  • zeste râpé d'un citron vert
  • Sel et poivre
  • 1 jaune d'oeuf battu avec un peu d'eau

IMG_20170220_150459

Où trouver des feuilles de ravioli ?

Dans la recette traditionnelle on peut trouver  :

  • Du Ve-tsin que je n'ai pas mis.
    C'est une poudre composée glutamate de sodium et de sel. Le glutamate de sodium est un exhausteur de goût omniprésent dans la cuisine asiatique.
    Au delà de l'effet  "reviens y" , consommé à haute dose,  il peut provoquer des effets secondaires chez des personnes sensibles comme le syndrome du restaurant chinois (maux de tête, nausées ...).
  • De farine de manioc que j'ai remplacé par de la farine de maïs plus facile à trouver et à réutiliser.
  • Du combava. On peut en adorer le goût (c'est moi cas) ou détester (c'est de cas de mon fils). Je l'ai remplacé par du citron vert.

 Progression :

  • Mélanger les ingrédients de chaque version en ajustant les quantités de sel et de poivre selon votre goût

 IMG_20170220_150409

 

 

Façonner des boules de farce de la taille d'une grosse une noix

 

 

 

 

IMG_20170220_150823

 

 

Badigeonner chaque face d'une feuille de ravioli avec le mélange jaune d'oeuf + eau

 

 

 

 

 

IMG_20170220_150900

 

 

 

Placer une boule de farce au centre de la feuille de ravioli

 

 

 

 

IMG_20170220_153801

 

 

Prendre les  4 coins de la feuille de ravioli et les relever

Serrer la feuille de ravioli au niveau du haut de la boule de farce 

 

 

 

 

IMG_20170220_151038

 

Couper l'excedent de pâte avec des ciseaux au niveau du haut de la boule de farce.

Je dépose les bouchons sur une plaque que je mets au congélateur. Une fois congelés, ils sont faciles à manipuler, je les stocke dans un sac de congélation et les cuis dans un panier vapeur pendant 15 minutes selon les besoins

 

 

 

Bouchons prêts à la congélation

IMG_20170220_143548

Bouchons après 15 minutes de cuisson à la vapeur

IMG_20170220_201554

On déguste les bouchons à l'apéritif ou en entrée accompagnées d'une sauce pimentée .... ou pas

Bon appétit et à bientôt !

Enregistrer

Posté par madeinpelu à 14:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 mars 2017

Samoussas de boeuf au curry

Marie ?
Mais t'es où ?
T'es pas là ?
...... ah oui, t'es à la réunion !
Je fais comment pour faire un repas créole pour les 30 ans de Romain ?
Je vois ..... je m'y mets mais je préviens, les samoussas et les bouchons vont être métropolisés.
Premier épisode : les samoussas.

IMG_20170227_192543Ingrédients pour 16 samoussas

  • 250 g de boeuf haché
  • Un paquet de feuilles de brick
  • 100 g de petits pois surgelés
  • 30 g de flocons de pomme de terre pour purée
  • 2 cuillères à soupe de curry
  • 3 cuillères à soupe de lait de coco
  • Zeste râpé d'un demi citron vert
  • Sel
  • Huile neutre

Progression :

  • Ébouillanter les petits pois et égoutter les .
  • Verser les flocons de pomme de terre dans un bol , ajouter une pincée de sel et 5 cuillères à soupe d'eau bouillante puis mélanger.
    Vous devenez obtenir une purée assez consistante qui se détendra avec le jus de cuisson de la viande hachée et le lait de coco
  • Faire chauffer une cuillère d'huile dans une poêle, ajouter le curry et faire cuire pendant 1 minutes
    Ajouter la viande, faire cuire pendant 2 minutes en émiettant avec une fourchette.
  • Verser la viande sur la purée, ajouter les petits pois, le zeste de citron, saler et mélanger.

IMG_20170227_192501

Pliage des samoussas :

  • Il existe une multitude de tutos. Pour ma part, j'utilise la méthode expliquées ..... ICI
  • Pour vous simplifiez la vie, vous pouvez plier les feuilles de brick en carré.
    Couper les feuilles en 2, mettre de la farce au centre et rabattre les côtés.

Cuisson :

  • Mettre 1 cm d'huile dans une poêle à bord haut et faire chauffer.
  • Plonger les samoussas dans l'huile jusqu'à coloration.
  • Egoutter sur du papier absorbant.
  • Servir chaud accompagnés de quartiers de citron, d'une sauce pimentée ou de Nuoc- mâm.

..... et pour l'occasion, une chanson de circonstance

Samoussa (La Chanson du Dimanche S04E08)

 Prochain épisode ..... les bouchons réunionnais


Bonne fin de week-end

Posté par madeinpelu à 18:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


09 février 2017

Chemise Johanna Soleiado

Que dire du patron Johanna de la République du chiffon ?
Je ne vois pas trop, à part que je le trouve parfait .....  pour moi. J'ai coupé un 40 et n'ai fait aucune retouche, ce qui est rare !
Pour la réalisation, j'ai pioché dans mon stock de tissus Soleiado constitué lors de mon passage au musée de Tarascon.
Le tissu étant assez coloré, j'ai opté pour une version simple : pas de passepoil  ni de boutons pression pour éviter le style gardian.

IMG_20170208_135407

IMG_20170208_135515

IMG_20170208_135610

Seule fantaisie, le revers du col et du pied de col sont coupés dans une cotonnade bordeaux.
Que dire de plus : pas grand chose à part que ce patron va devenir un de mes classiques.
Je l'ai recoupé dans de la popeline noire et je cherche l'inspiration pour broder le col et les poignets .... à suivre.

En résumé :
Patron
: Johanna de la république du chiffon
Tissu : Soleiado 150 sur 150
Mercerie : 8 boutons noirs Mondial tissus
Modification : aucune

A bientôt

Enregistrer

Posté par madeinpelu à 16:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

07 février 2017

Le musée Soleiado du tissu Provencal, indiennes et cotonnades

Visitez avec moi le musée Soleiado, le musée qui comme envie de se mettre au patchwork, au boutis et ou piqué Marseillais :

Soleiado - Le musée du textile Provençal
39, rue Charles Démery
13150 Tarascon

A la sortie du musée, la boutique Soleiado ..... foncer dans la pièce du fond où vous trouverez des fins de série de tissus au mètre !

IMG_20161001_150546

IMG_20161001_150726

IMG_20161001_150857

IMG_20161001_150908

IMG_20161001_151056

IMG_20161001_151124

IMG_20161001_152035

IMG_20161001_152255

IMG_20161001_152441

IMG_20161001_152516

IMG_20161001_152649

IMG_20161001_152830

IMG_20161001_152908

IMG_20161001_152921

IMG_20161001_152959

IMG_20161001_153026

IMG_20161001_153137

IMG_20161001_153340

IMG_20161001_153351

IMG_20161001_153430

IMG_20161001_153550

IMG_20161001_153645

Fin de visite

A bientôt

Posté par madeinpelu à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 février 2017

Rillettes de maquereau fumé

Un recette rapide, simple avec une base de 2 ingrédients offrant de une large palette de déclinaisons.
Depuis plusieurs années, je fait des rillettes de maquereau à partir de poissons frais cuits dans un court bouillon et patiemment émiettés .... c'est long, très long !
Mais çà, c'était avant que je me rende compte que je pouvais utiliser les maquereaux fumés qui se morfondent régulièrement dans mon réfrigérateur.
Si vous n'avez pas de maquereaux esseulés, vous pouvez les remplacer par des sardines ou du thon en boîte.
Les citrons confits de la recette peuvent l'être par des cornichons, des câpres et lla ciboulette par des noix, des pistaches ou tout autre ingrédient du placard.

IMG_20170117_115246

IMG_20170117_115110

Ingrédients :

  • 3 maquereaux fumés, je les ai pris au poivre
  • 4 bonnes cuillères de fromage blanc
    Vous pouvez prendre du 0% pour une version allégée, personnellement je trouve que cela fait plâtreux !
  • Fleur de sel, poivre
  • Ciboulette, citron confit à l'huileIMG_20170117_113721

Progression :

  • Émietter les maquereaux et mélanger tous les ingrédients
  • Ajuster l'assaisonnement à votre goût

C'est prêt !
Ces rillettes peuvent se servir à l'apértif ou en entrée sur du pain grillé avec une salade en accompagnement.

Bon appétit et bon week-end
Annie

Enregistrer

Enregistrer

Posté par madeinpelu à 11:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

01 février 2017

Robe Raven de la maison Victor - zoom sur la pose de la poche kangourou et d'une doublure

C'est un modèle du l' édition n°5 septembre-octobre repéré à l'époque de sa sortie et mis de côté pour cause de doute le mariage forme boule avec ma morphologie.
Et puis, en cherchant un modèle pour un tissu qui se languissait dans mon stock , je suis retombée sur la robe RAVEN .......  pourquoi pas tester cette forme boule ?

IMG_20170201_143527

IMG_20170201_143604

IMG_20170201_143529

Forme : comme prévu la forme boule n'est pas ce qui est le mieux pour moi .....
J'ai retaillé les côtés en l' ajustant plus près du corps du dessous des bras jusqu'à la taille et en évasant à partir de la taille ..... dans les limites de ce que me mettaient les marges de couture.

Difficulté : assez simple de réalisation si ce n'est la poche kangourou (poche ventrale) que j'ai recommencée trois fois .....
Avec du recul, je trouve que cette poche n'apporte pas grand chose à la robe et je ne vois pas me balader les mains sur le ventre.
Moralité : si j'avais à refaire une RAVEN, je la supprimerais.
Comme mon tissu était assez fin, j'ai doublé la robe pour plus de tombé et pour pouvoir la porter en cet fin d'hiver et au printemps.
Et puis, je me lasse des blogs qui publient de superbes photos et pas beaucoup de détails techniques,. J'ai donc essayé d'apporter un éclairage sur 

  • la pose de la poche kangourou parce que j'ai un peu ramé
  • le doublage de la RAVEN parce que je ne savais pas le faire avant que ma prof de couture me démystifie le sujet.

Poche kangourou en 3 essais :

  • Premier essai : après avoir décrypté les explications et monté la poche , je passe à l'essayage ..... et je me retrouve avec une bosse sur le ventre. Ma poche n' était pas assez large et tirait sur les parmentures ce qui provoquait une excroissance au niveau du ventre.
    Après vérification, je me suis rendue compte que j' avais coupé ma poche sans les marges de couture !!!!!

  • Deuxième essai : je recoupe la poche en prenant en compte 1 cm de marge de couture, montage, essayage .... rebosse sur le ventre. Plus petite mais toujours là.
  • Troisième essai : je rerecoupe la poche en prenant en compte 2 cm de couture sur les côtés , montage, essayage ..... plus de bosse sur le ventre.
    Je pense que lorsque j'ai cousu le milieu avec les côtés du devant, j'ai piqué à moins d' 1 cm de marge ce qui fait que mon milieu devant est plus large que prévu et qu'il n'est plus adapté à la poche
  • Conseils : ajouter 2 cm de marge de couture sur les côtés de la poche au de lieu 1 cm ce qui vous permettra de bien ajuster la poche au milieu devant.
  • La pose de la poche en photo : comme cette étape m'a imposé un peu de réflexion, j'ai fait quelques photos pour compléter les explications LMV

Capture d’écran 2017-02-01 à 17

Comment doubler la RAVEN ?

Capture d’écran 2017-02-01 à 18

J'espère que mes explications ne sont pas trop confuses et qu'elles vous seront utiles.

Bonne couture
Annie

Posté par madeinpelu à 19:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

29 janvier 2017

Chemisier Pascale brodé

A partir d'un patron maison déjà utilisé avec du liberty, j'ai essayé de "reproduire" le chemisier préféré de Pascale .
Ce sont les détails qui font les particularités de ce chemisier fétiche ......broderies, col large sans pied de col, boutonnage qui commence 10 cm du col et des poignets mousquetaires.
Pour cette réalisation à quatre mains, Pascale était à la broderie et moi à la couture.


IMG_20170124_101400

IMG_20170124_101515

IMG_20170124_102304IMG_20170124_102420IMG_20170124_101619IMG_20170124_102632

Tissu : popeline noire du marché saint Pierre
Patron : patron d'un chemisier porté et reporté, usé jusqu'à la trame et démonté pour en récupérer le patron.
Adaptation:

  • j'ai décalqué le col du chemisier à reproduire et l'ai adapté à la circonférence de l'encolure de mon patron .
  • Pour les poignets mousquetaires ou poignets à revers fermés par un systéme type boutons de manchettes, j'ai simplement doublé la longueur des poignets de mon patron.

Montage :

  • Dans un premier temps, j'avais assemblé les différentes pièces avec des coutures anglaises ce qui a rigidifié le chemisier et l'a rendu inconfortable ..... j'ai tout démonté et fait des coutures simples.
    Cette expérience m'a appris que les coutures anglaises ne sont pas adapétes à tous les tissus et qu'elles sont à réserver à des tissus fins.
  • Pour les poignets mousquetaires, une fois montés, ils sont rabattus sur l' extérieur. Il faut faire 4 boutonnières en vis à vis pour l'emplacement des boutons de manchettes. Comme il n'est pas aisé de mettre en évidence des détails sur un tissu noir, une petite photo pour vous permettre de mieux visualiser le poignet mousquetaire.

    Capture d’écran 2017-01-29 à 18


    Dans mon cas, les boutons de manchettes sont constitués de 2 boutons maintenus écartés par plusieurs allers-retours d'un fil de couture épais consolidés par des points de feston .... pas sûre d'être claire, je tente un schéma :

Capture d’écran 2017-01-29 à 18

En conclusion : une expérience intéressante à 4 mains à renouveller.
J' aimerais que Pascale me peigne un tissu pour confectionner une robe
........ à suivre

IMG_20170124_101551

Bonne couture

Posté par madeinpelu à 19:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :