L'année dernière, j'avais testé la recette de sauce tomate de la mémé de Pierre Troisgros trouvée dans son livre la colline du colombier. et je l'avais stérilisée .... sans la goûter.

Lorsque j'ai ouvert le premier bocal ..... et bien, c'était à tomber par terre ! Et là, j'ai mesuré mon erreur, je n'avais que 5 bocaux en réserve. J'ai passé le reste de l'hiver et du printemps à réglementer leur utilisation pour prolonger le plaisir jusqu'à l'arrivée des premières tomates.

Cette année, pas question de répéter mon erreur, j'ai commandé....20 kilos de tomates dans une ferme de producteurs et après une journée de travail, une armée de 36 bocaux est prête à affronter l'hiver.

P1012997

Ingrédients pour 1 kilo de tomates ( en provenance directe d'un producteur):

  • 1 échalotes
  • 1gousse d'ail
  • 1 petit bouquet garni
  • 1 cuillère à café d'huile d'olive
  • sel

P1012989

Progression:

  • Coupez les tomates, récupérez les pépins et le jus et filtrez.
  • Faites réduire le jus de moitié.
  • Dans une casserole, ajoutez les tomates, l'échalotte émincée finement, l'ail écrasée avec la paume de main et le bouquet garni.
  • Ajoutez le jus réduit et cuisez à feu doux à couvert pendant 40 minutes.
  • Salez à votre goût.
  • Passez le contenu de la casserole au moulin à légumes avec une grille fine ( cela permet de retenir la peau des tomates et les pépins qui auraient échapper à votre vigilance)

C'est prêt ! Si vous voulez stériliser votre sauce tomate :

  • Remplissez un bocal et fermez le hermétiquement
  • Stérilisez pendant 1h15 à 95°C (eau frémissante)

C'est vraiment un pur bonheur d'ouvrir ces bocaux en plein hiver et cette sauce sublime en un rien de temps un plat du quotidien.
Rappelez vous, ma recette de "pâtes aux saucisses confites et à la sauce tomate" .... et bien j'avais utilisé un de mes bocaux et comme les saucisses étaient aussi de ma production, la préparation m'avait pris le temps de cuisson des pâtes.

P1011554

J'allais oublier, la mémé de Pierre Troisgros est italienne .... vous pouvez y aller les yeux fermés (on trouve encore des tomates à coulis)

Dans la même série : les poivrons marinés en bocaux c'est par ici

A bientôt !

 

Enregistrer