Par le passé, c'est en soupe que je conservais les courgettes pendant l'hiver.
Cette année, c'est au naturel qu'elles patienteront à la cave avant d'être consommées en gratin, poêlées, en soupe ou simplement réchauffées.
Pour la stérilisation, j'ai opté pour une méthode simple : un bocal, des courgettes en morceaux, sel, poivre et autres herbes aromatiques, on ferme et stérilise.

IMG_20171009_093129

IMG_20171009_093051La courgette étant gorgée d'eau, il n'est pas nécessaire d'en ajouter ..... lors de la stérilisation, la courgette va suer de l' eau de végétation.
Cette eau est suffisante à la production de la vapeur indispensable à la mise sous vide du bocal.
Vous trouverez dans la littérature culinaire, des recettes avec ajout d'eau salée, citronnée ou vinaigrée ce qui permet de garder la couleur de la courgette et d'avoir une durée de conservation plus longue.
Mes courgettes entre dans la composition de plats comme des gratins ou de soupes .... leur couleur n'est pas ma priorité et comme, je consomme mes bocaux entre deux saisons, leur durée de conservation est suffisante.

Ingrédients :

  • Courgettes
  • Sel
  • Poivre, thym, basilic .... au choix selon vos goûts

Progression :

  • Laver soigneusement vos bocaux à l'eau très chaude et essuyer les
  • Si vous le désirez, mettre une branche de thym ou de basilic dans le bocal
  • Laver et couper vos courgettes en morceaux
  • Remplir vos bocaux en tassant
  • Mettre un joint et fermer
  • Stériliser à 100°C pendant 45 minutes

IMG_20171009_145849Hop à la cave !

A bientôt
Annie